Comment Organiser une Croisière en Voilier ?

Vous souhaitez faire une croisière en voilier pour vivre de grandes aventures, vous sentir libre, avoir des sensations fortes et garder de bons souvenirs, mais ne savez pas par où commencer pour l’organisation ? Pas de panique ! De l’élaboration d’un programme à la préparation du bateau, en passant l’établissement de l’itinéraire et bien d’autres, découvrez ci-dessous toutes les étapes à suivre pour organiser une croisière en voilier sans vous casser la tête.

Faire un programme

Bateau, voilier naviguant

Établir un programme constitue la base de la préparation. Le planning doit prévoir les escales, les dates de retour, les durées de navigation. Le capitaine de bord et l’équipage doivent être informés du programme, ainsi ils sauront où ils vont aller et comment.

En établissant le programme, il vous faudra tenir compte de la constitution de l’équipage. Par exemple, la navigation avec les enfants est plus intéressante lorsqu’on fait de longues escales et qu’on navigue de nuit. La programmation doit rendre la navigation agréable en s’adaptant à l’équipement du bateau, aux compétences de l’équipage et doit prévoir des alternatives en fonction de la météo.

Tenir compte de la météo

Il est important de prendre en compte les prévisions météorologiques et de les noter dans un PC ou un carnet de bord. Vous devez donc tenir compte de la météo du jour, mais aussi des prévisions pour bien planifier votre navigation et éviter les coups de vent. Car avoir le vent en face durant toute la croisière rendra la navigation fastidieuse.

Notez toutefois que les prévisions météorologiques sont souvent incertaines, car un coup de vent peut arriver 2 à 3 jours avant la date annoncée. Mais en tenir compte vous permettra d’avoir de l’avance et d’esquiver les coups de vent.

Préparer son itinéraire : route et navigation 

Personne tenant une boussole posée sur un carte du monde

Le trajet que vous aurez à suivre est un élément tout aussi important que les deux précédents. La majorité des bateaux sont certes équipés de GPS, de logiciel de navigation et de lecteurs de cartes, mais ces derniers ne permettent pas de prendre en compte les éléments qui constituent un danger, tels que : les phares ou les bouées.

Représenter le plan de votre itinéraire de façon détaillée sur un grand écran ou un lecteur de cartes vous donnera un aperçu global de la situation et une meilleure appréhension des distances pour mieux se repérer.

Enfin, notez qu’une bonne connaissance des courants de la zone et des zones où se replier en cas de mauvais temps vous sera nécessaire. Raison pour laquelle vous devez faire une étude approfondie de documents nautiques et obtenir des conseils venant d’experts.

Constituer l’équipage

Il est important de bien choisir qui fera partie de votre équipage. Il peut être constitué d’amis, de membres de la famille, ou encore de marins avertis. Chaque équipier doit avoir une connaissance de l’emplacement de la caisse à outils, de l’armement du bateau, des cartes, du programme de la croisière, de la météo et de la durée des navigations.

Préparer le bateau

Il est plus facile de mettre son bateau dans les bonnes conditions au port avant d’amarrer. Il s’agit de vérifier le moteur, ranger et dégager le cockpit, préparer les voiles, fermer les voiles et les hublots, contrôler les niveaux d’eau, vérifier les pièces de rechange et les batteries. Le chef de bord doit aussi vérifier que l’armement de sécurité obligatoire est en état.

Retour haut de page